Affichage de 560 résultats

Notice d'autorité
Bernard, Paul
2020-P003 · Personne · 1943 -

Paul Bernard est né le 14 août 1943 à Saint-Georges, fils de Charles Bernard et de Léda Gilbert. Son père est journalier et oeuvre dans le domaine de la comptabilité. Sa mère travaille comme cuisinière au restaurant Le Café de Paris à Saint-Georges. Paul Bernard complète une maîtrise en géographie aux universités Laval et d'Aix-en-Provence de 1971 à 1973. Il a travaillé comme agent de recherche et de planification socio-économique au gouvernement du Québec. Il a, entre autres tâches, constitué des banques de données sur les équipements de loisir et de plein-air au ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche. Il a aussi oeuvré au ministère du Tourisme. Paul Bernard s'est chargé de la promotion du Théâtre de l'Estèque de Beauceville et s'y s'est employé comme assistant metteur en scène. Photographe, il a fait une incursion dans le milieu du cinéma en réalisant deux courts métrages, dont "Georges Saint-Pierre, peintre". Fondateur du Groupe de recherche Chaudière, Paul Bernard exécute des contrats de recherche pour les municipalités régionales de comté, les commissariats industriels, la Société du patrimoine des Beaucerons et divers ministères, dont celui des Affaires culturelles. Il a siégé au conseil d'administration de la Société du patrimoine des Beaucerons de 1979 à 1981 et de 1983 à 1985. Il a aussi été administrateur du Musée Marius-Barbeau de 1982 à 1986. Géographe de formation, il demeure à Saint-Jules.

Bilodeau, Carmelle
2020-P004 · Personne · 1912-2002

Carmelle Bilodeau est née le 16 octobre 1912 à Sainte-Marie, fille de Taschereau Bilodeau, président de la Regina Shoe, et d'Elmina Roy. Elle fait ses études supérieures au couvent des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame à Sainte-Marie. Elle étudie l'anglais au couvent du Bon-Pasteur à Saint-Sylvestre en 1930-1931. Carmelle Bilodeau tient restaurant pendant deux ans et demi à la Regina Shoe. En 1937, elle étudie la photographie à Montréal avec Desautels et la retouche avec Houde. Le 15 décembre 1938, elle ouvre le Studio Bilodeau au rez-de-chaussée de la maison paternelle à Sainte-Marie. Elle produit beaucoup de photographies de mariage, du portrait, de la photographie retouchée et elle développe des films pour les amateurs jusqu'en septembre 1975. À sa retraite, Carmelle Bilodeau se consacre à la peinture. Elle a suivi des cours avec les peintres Albert Rousseau et Francesco Iacurto. Elle s'implique dans de nombreuses causes communautaires comme bénévole, de 1979 jusqu'au milieu des années 1980. Elle fut échevin de la Ville de Sainte-Marie. Elle a voyagé un peu partout dans le monde. Elle est décédée le 4 septembre 2002.

Bolduc, Louis
2020-P006 · Personne · 1949 -

Louis Bolduc est né le 11 juillet 1949 à Sainte-Marie, fils de Dominique Bolduc, opticien d'ordonnance et bijoutier et de Pierre-Anne Grégoire. Après avoir terminé ses études collégiales en arts, Louis Bolduc séjourne deux ans en Angleterre où il possède une petite boutique d'antiquités. En janvier 1976, il ouvre à Québec la boutique "Aux mémoires Antiquités Inc". Louis Bolduc est aussi évaluateur auprès de sa clientèle et auprès de divers musées. Il a bataillé pour la sauvegarde de la collection Bélanger de meubles art déco. Il est l'auteur d'un catalogue sur cette importante collection de Québec dont une partie se trouve maintenant au Musée de la civilisation de Québec. Louis Bolduc a fait des dons au Musée du Séminaire de Québec, au Musée Laure-Conan à La Malbaie et au Musée de la civilisation. En 1989, il était antiquaire à Sainte-Marie.

Bolduc, Marcel
2020-P007 · Personne · 1949 -

Marcel Bolduc est né à Sainte-Clothilde le 15 décembre 1949, fils d'Aimé Bolduc et d'Isabelle Doyon. Ses parents déménagent à Sainte-Marie quelques années plus tard. Il étudie à Rivière-du-Loup et devient éducateur spécialisé. Il exerce sa profession à l'Hôtel-Dieu-du Sacré-Coeur à Québec. Marcel Bolduc occupe ensuite les postes de remplaçant en éducation physique à la polyvalente Benoît-Vachon de Sainte-Marie et de commis à la Société des alcools de cette localité. Il est antiquaire, propriétaire du magasin Antiquités Paulette et Marcel Bolduc de Scott. Il épouse Paulette Bilodeau, fille d'Arthur Bilodeau et d'Hélène Labbé, le 28 avril 1973. Le couple a deux enfants. La famille a vécu successivement à Beauport, Charlesbourg, Québec et Scott.

Canam Manac
2020-C003 · Collectivité · 1960 -

En 1960, Roger Dutil fonde avec un groupe d'hommes d'affaires bostonnais, Canam Steel Works à Saint-Gédéon-de-Beauce. Ses mises de fonds font partie de l'héritage que son épouse Gilberte Lacroix a reçu de son père, l'entrepreneur forestier, industriel et député Edouard Lacroix. La compagnie produit des poutrelles d'acier, avec l'aide de vingt ouvriers, pour le marché de la Nouvelle-Angleterre. Après trois ans d'un fonctionnement difficile, elle a accumulé des dettes importantes. Marcel Dutil, le fils de Roger Dutil, remplace le gérant de Canam et s'occupe du redressement de l'entreprise. En 1966, la firme Les Aciers Canam éprouve de la difficulté à s'approvisionner en fardiers pour acheminer ses produits. Marcel Dutil décide de fabriquer ses propres véhicules et fonde la compagnie Manac à Saint-Georges. Les deux entreprises prospèrent. Marcel Dutil forme le Groupe Canam Manac, dont le siège social est à Saint-Georges. En Beauce, le Groupe réunit Manac, Les Aciers Canam, Comact et Murox. Le Groupe possède aussi Biltrite Nightingale, une mini-aciérie au Manitoba, des usines de poutrelles d'acier au Missouri et au Maryland, une usine à Toronto ainsi que des parts dans Texel et Noverco. Marcel Dutil s'appuie sur le marché des capitaux pour faire progresser l'entreprise. Le Groupe Canam Manac émet également des actions en profitant du Régime d'épargne-actions (REA) du Québec. En 1987, la firme Les Aciers Canam contrôle 60% du marché canadien de la poutrelle d'acier. Cette même année, le Groupe Canam Manac réalise des ventes de 460 000 000 $. Les quatre usines de la Beauce emploient 1 400 travailleurs. L'entreprise porte aujourd'hui le nom de Groupe Canam Inc.

Cliche, Henri (famille)
2020-F002 · Famille · 1904-1984

Henri Cliche (1904 - 1984), courtier en assurances, Saint-Joseph-de-Beauce. Henri Cliche est né à Saint-Joseph-de-Beauce le 21 mai 1904, fils de Louis-Georges (Wilfrid) Cliche et d'Ernestine Cloutier. Il devient courtier en assurances. En 1934, il épouse Catherine Lessard, née le 28 février 1913 d'Archelas Lessard et de Marie-Anna Lachance de Saint-Joseph. Henri Cliche achète la maison paternelle en 1937. Le couple a sept enfants. Henri Cliche s'implique dans sa communauté. Il est secrétaire-archiviste du premier conseil des Chevaliers de Colomb en 1940, puis Grand Chevalier de 1958 à 1960. Il siège au conseil d'administration de l'Association coopérative industrielle de Saint-Joseph pendant des années. Il est trésorier de la Fondation Robert-Cliche de 1979 à son décès. En 1982, il met sur pied la Fondation Marguerite-Jacques, pour développer les talents musicaux de Saint-Joseph.

Cimon, Jean
2020-P012 · Personne · 1923-2016

Jean Cimon est né le 28 mars 1923. Il détient une maîtrise en sociologie de l'Université Laval; sa thèse porte sur l'Ile-aux-Coudres. Il étudie l'urbanisme à Paris, en Suède et à Toronto. Il est co-directeur national de l'Association canadienne d'urbanisme, pionnière de l'urbanisme au pays. Il est membre fondateur de la Société des urbanistes professionnels du Québec, qui sera remplacée vingt-cinq ans plus tard par la Corporation professionnelle des urbanistes du Québec. Jean Cimon est chargé de cours et professeur auxiliaire à l'université Laval de 1952 à 1974. Il préside la Commission d'aménagement de la Communauté urbaine de Québec. Il est l'auteur de plusieurs livres et études dont Suède, pays de l'urbanisme, Schéma de réaménagement de Place Royale, Le dossier outaouais. Il signe Concept de réaménagement du Vieux-Québec avec André Robitaille, Jacques Deblois et Michel Gaumond en 1970. Jean Cimon s'est beaucoup impliqué dans la conservation du patrimoine architectural de Québec. Il décède le 22 janvier 2016.